Visiter le Colisée : nos conseils pour une expérience inoubliable

visiter le Colisée
visiter le Colisée

C’est bientôt les vacances d’été et si Rome fait partie de vos destinations, il y a un monument que vous devez absolument visiter : le Colisée. Monument historique le plus célèbre de la ville, il accueille chaque année plus de 4 millions de visiteurs. Ce qui est tout à fait compréhensible, puisqu’il s’agit de l’un des plus beaux symboles de la grandeur passée de l’Empire romain. Alors que peut-on voir à l’intérieur de ce monument ? Quelles sont les parties accessibles au public et comment bien préparer sa visite ? Dans cet article, nos conseils pour faire de votre visite du Colisée une expérience inoubliable.

Bien préparer sa visite du Colisée

Comme indiqué en début d’article, le Colisée, c’est plus de 4 millions de visiteurs chaque année. Autrement dit, les temps d’attente sont extrêmement longs, surtout en haute saison touristique. La première chose à faire pour bien préparer sa visite du Colisée est donc d’éviter à tout prix d’attendre le jour de la visite pour acheter vos billets d’entrée au guichet.

Pour cela, deux solutions s’offrent à vous :

  • acheter un pass : c’est l’une des meilleures options pour visiter la ville de Rome tout en bénéficiant d’intéressantes réductions sur le prix des activités. Le pass vous permettra aussi, et c’est ce qui nous intéresse d’ailleurs, de gagner du temps grâce aux entrées coupe-file. Finis alors les temps d’attente extrêmement longs devant le Colisée
  • acheter son ticket en ligne. La deuxième solution consiste à se rendre sur des sites web spécialisés pour acheter son ticket en ligne. Vous avez le choix entre les tickets coupe-file, les billets combinés avec d’autres sites touristiques ou encore les visites guidées.

Il ne reste alors plus qu’à préparer votre smartphone ou votre appareil photo pour récupérer de très bons souvenirs au cours de votre visite.

Que peut-on visiter dans le Colisée ?

Maintenant que le souci de l’entrée dans le Colisée est résolu, que faut-il alors visiter une fois à l’intérieur ? Mais avant d’entrer, n’oubliez pas de prendre le temps d’apprécier le monument depuis l’extérieur. À ce propos, il faut savoir que la meilleure manière de se rendre compte des surprenantes dimensions du Colisée est d’y accéder en passant par la « Via dei Fori Imperiali ». En effet, c’est une rue qui offre une superbe vue sur la façade la mieux conservée du monument. La nuit, tout est éclairé de telle sorte à ce que vous repartez de Rome avec de sublimes images.

Une fois à l’intérieur, il ne reste plus qu’à profiter de votre visite. L’édifice est assez impressionnant ; l’amphithéâtre est haut de 50 mètres, large de 54 mètres et long de 86 mètres avec plus de 80 entrées. Soulignons qu’à l’époque, le Colisée pouvait accueillir jusqu’à 50 000 personnes. Ce n’est pas pour rien que son système de corridors et d’escaliers sert encore de référence pour la construction de stades de football aujourd’hui.

Malheureusement, comme c’est d’ailleurs le cas pour le Forum Romain par exemple, les explications ne sont pas vraiment légion à l’intérieur du Colisée. Cela ne devrait pas poser de problème si vous êtes juste venu pour visiter et repartir avec de belles images. Pour ceux qui souhaitent avoir plus d’informations sur l’édifice, nous vous conseillons d’opter pour un guide papier ou une visite guidée.

En ce qui concerne les horaires d’ouverture, de manière générale, le premier accès/entrée possible au Colisée est à 8 h 30 tout au long de l’année. Par contre, les horaires de fermeture ne sont pas fixes et dépendent des saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like