Content mapping : quel intérêt dans une stratégie de content marketing ?

avantage du content mapping pour le content marketing
avantage du content mapping pour le content marketing

Stratégie marketing axée sur la création et la distribution de contenus informatifs de haute qualité, le content marketing permet notamment d’atteindre une cible déjà définie et de la satisfaire en permanence. Et pour que cette stratégie marche, il faut donc qu’il y ait une certaine adéquation des contenus publiés avec leur public cible. D’où tout l’intérêt du content mapping !

De quoi s’agit-il concrètement ? Comment ça fonctionne ? Et quelles sont les étapes à suivre pour réaliser un content mapping efficace ?

Qu’est-ce que le content mapping ?

Pour rappel, le content marketing est une réelle opportunité pour n’importe quelle marque de se transformer en un véritable média. C’est une stratégie grâce à laquelle il est possible d’attirer des visiteurs qualifiés sur son site web, de gagner en notoriété et de fidéliser son audience. Mais pour cela, il faudra prendre en compte certains critères comme le content mapping, comme indiqué en début d’article.

Similaire aux cartes mentales, mais axées sur le contenu d’un site, le content mapping est une méthode de gestion éditoriale. Encore appelée cartographie des contenus, cette méthode va vous aider à explorer et visualiser votre contenu. Autrement dit, il sera question de faire une représentation des contenus à produire dans le cadre de votre stratégie de marketing de contenu. L’objectif étant de couvrir les différents besoins de cibles définies pour la campagne marketing.

Pour résumer, le content mapping va vous aider à voir votre contenu en termes d’objectifs et par rapport à tous les éléments de votre site web. De ce fait, il sera possible de détecter facilement les lacunes et les opportunités à saisir dans votre stratégie de développement de contenu. Pour cela, c’est une méthode qui passe généralement par l’utilisation de tableaux ou matrices. On y trouvera les contenus à produire à chaque niveau du parcours d’achat. Dans certains cas, le content mapping peut également prendre la forme d’une représentation qui va combiner contenu et scenari marketing.

Toutefois, notons que le content marketing peut conduire à une complication déconcertante. La cartographie à produire doit donc être aussi simple que possible.

Quel est l’intérêt de créer une cartographie de contenus ?

Si vous nous avez bien suivis jusqu’à ce niveau, vous avez certainement déjà compris que la création d’une cartographie de contenus va vous aider à mieux mettre en œuvre votre campagne de content marketing. Vous aurez une idée de par où commencer pour développer du contenu conformément aux objectifs que vous vous êtes fixés. En dehors de cela, c’est une méthode qui présente de nombreux atouts.

Créer une vision partagée

Avec une cartographie de contenus simple et accessible, vous pourrez créer une vision partagée des objectifs à atteindre. Ce qui permettra d’encourager la collaboration et la génération d’idées supplémentaires au sein d’une équipe.

Facilite la prise de décisions

Vu que toute l’équipe à une bonne vision des objectifs et des différentes exigences dans la création de contenus, il sera plus aisé de prendre des décisions judicieuses. Cela concerne notamment les technologies à utiliser. Par exemple, il sera plus facilement de choisir un système de gestion de contenus qui réponde vraiment aux besoins identifiés.

Détecter les lacunes et opportunités

Grâce à une cartographie de contenus, il sera possible de catégoriser les contenus. Ceux-ci pourront être classés en fonction de vos cibles. Et ceci dans l’objectif d’identifier les lacunes dans votre stratégie content marketing, mais aussi les opportunités à saisir (production et optimisation).

Les étapes de création d’un content mapping

1- Identifier les buyer personas

Dans toute stratégie de marketing de contenus, il faut avant toute chose élaborer des buyers personas. Pour ceux qui ne le savent, il s’agit tout simplement d’une représentation semi-fonctionnelle du profil de vos potentiels clients.

Cette élaboration se fera précisément par un travail d’enquête approfondie. L’objectif étant de collecter des informations, aussi bien quantitatives que qualitatives, en rapport avec vos cibles. En pratique, il sera question d’identifier différents aspects du profil à savoir :

  • les habitudes de consommation de l’information
  • les habitudes de communication
  • le processus d’achat
  • les données socio-démographiques, etc.

Une fois les buyers personas élaborés, vous serez en mesure de segmenter votre audience en fonction des besoins et intérêts des cibles. Ce qui vous permettra de créer du contenu personnalisé.

2- Identifier l’état d’avancée des leads dans le processus d’achat

Après l’élaboration des buyers personas, la deuxième étape consiste à déterminer le niveau du processus de lead nurtuting dans lequel vos cibles se trouvent. Cette étape est aussi très importante, puisque c’est de cette manière que vous pourrez déterminer le bon contenu à proposer et au bon moment. Pour rappel, il y a 5 grandes étapes dans un processus d’achat :

  • la prise de conscience
  • la prise d’informations
  • l’évaluation
  • l’achat
  • l’après-vente.

3- Produire et proposer du contenu pertinent

Si les deux premières étapes sont bien menées, vous aurez désormais une idée de la forme de contenu idéale pour attirer, convertir, fidéliser… chaque audience. Et lorsque ces étapes d’analyse sont effectuées correctement, il sera même possible d’anticiper les futures questions de vos prospects.

Pour chaque étape du processus d’achat, voici quelques exemples d’informations à proposer :

  • informations objectives sur l’entreprise à l’étape de prise de conscience
  • des conseils et astuces gratuites pour faciliter le quotidien de vos cibles à la phase de prise d’informations
  • montrer en quoi votre entreprise est la meilleure au niveau de la phase d’évaluation
  • au niveau de l’étape d’achat (la dernière ligne droite), il sera beaucoup plus question d’être présent et de faire preuve de transparence
  • pour l’après-vente, vous aurez à proposer des offres spéciales pour fidéliser l’audience.

Quels outils utiliser ?

En ce qui concerne les outils à utiliser pour créer votre content mapping, il n’y a pas vraiment d’exigences. Vous pouvez le faire simplement sur un tableau au bureau par exemple.

Toutefois, et comme c’est le cas dans n’importe quel autre processus de création, il serait plus intéressant d’utiliser des outils dédiés. Ceux-ci vous permettront, entre autres, de partager rapidement les résultats avec le reste de l’équipe.

À ce propos, vous pouvez utiliser n’importe quel outil qui propose la création de diagrammes et de cartes mentales (mind mapping). Nous pouvons citer par exemple Balsamiq ou OmniGraffle. Après quoi, il sera question d’organiser le contenu avec un outil de gestion de projet comme Basecamp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like